Oui.

Cela fait plusieurs années que j'utilise Thunderbird pour les courriels. Et lorsque j'ai créé ma première adresse Gmail, j'ai été heureux que Google offre la possibilité d'utiliser un client de messagerie plutôt que de se connecter à leur site.

Cela fait plusieurs années aussi que j'utilise Avast! (malgré ce qu'on en dit ça et là). Il m'est arrivé de le bouder quelque temps à cause de sa tendance aux faux positifs, mais sa gratuité et disponibilité en français sont de bons arguments d'y revenir.

Récemment, j'ai reçu un message disant que ma licence gratuite pour Avast! Home Edition allait expirer. Alors j'ai été sur le site officiel en obtenir une nouvelle. Malheureusement ce ne fut pas possible. La raison est simple; une nouvelle version 5 était sortie depuis ma dernière visite. J'ai mis un moment à trouver la bonne page, car la version gratuite d'Avast! a changée de nom pour quelque chose de plus évident : avast! Free Antivirus. (Tiens, je viens de remarquer qu'ils ne mettent pas de majuscule sur la première lettre.)

Donc, je télécharge la nouvelle version et l'installe. En fait j'ai désinstallé l'ancienne en premier lieu, mais j'ai lu par après sur le forum dédié qu'on a pas besoin. L'installateur désinstallera lui-même la version précédente. Ça permet de faire un redémarrage de moins.

Après les redémarrages requis, tout semble pour le mieux. La nouvelle interface centralisée n'est pas une mauvaise idée, mais je suis déçu que l'on ne puisse pas en changer l'apparence comme c'était le cas pour la version précédente. L'icône près de l'horloge est passée du bleu au rouge et il n'y en a plus qu'une. Un clic droit donne accès à des fonctions intéressantes et un double-clic affiche l'interface centralisée. Celle-ci a été conçue selon la dernière mode lancée par Microsoft. Mais quelle est réellement l'utilité de boutons « suivant et précédent » dans un antivirus ? Faire joli ? Bref, passons.

Après un tour des différentes sections et écrans d'Avast! 5, je continue à utiliser mon ordinateur normalement. L'internet fonctionne toujours et mes sites préférés s'affichent ni plus rapidement ni plus lentement. Mon Thunderbird qui est configuré pour démarrer avec le système et rester sagement dans son coin près de l'horloge m'avertit d'un nouveau message. J'affiche immédiatement sa fenêtre principale d'une simple pression sur la touche courriel de mon clavier Reclusa. Je lis mon message et j'y réponds. Puis, je laisse mon ordinateur un moment.

En y revenant, je ferme Thunderbird qui retourne gentiment dans son coin. Et là je découvre une fenêtre étrange aux couleurs du nouvel Avast!. La voici :

Message d'Avast! sur le SSL

« avast! a détecté une connexion sécurisée entre votre messagerie [...] Ce type de connexion ne peut pas être scanné pour les virus. [...] »

Celle-ci est pour un compte IMAP. J'ai eu la même fenêtre pour différents autres comptes de courriel POP et SMTP lors de mes tests. Je croyais avoir réglé le problème en désactivant le SSL dans Thunderbird pour chacun de mes comptes qui l'utilisaient. Mais le lendemain, je ne pouvais plus envoyer de courriel avec mon adresse Gmail principale. Cela m'a pris quelques heures et un peu de patience envers le moteur de recherche pourri du forum officiel d'Avast!. Mise à jour : Voir aussi la base de connaissance sur le site d'avast.

Maintenant je sais comment il faut faire. Que vous utilisiez le protocole POP ou IMAP, allez dans Thunderbird, désactiver le SSL, mais aussi, changez le port utilisé pour celui par défaut. Et il faut faire la même chose avec les comptes SMTP. Comme je l'ai dit, j'ai obtenu cette information sur le forum officiel de l'antivirus.

Mais pourquoi faut-il faire cela ? Parce que cette nouvelle mouture d'Avast! s'interpose entre le client de messagerie et le serveur. Dès le démarrage du système, il s'attache aux ports par défaut afin que toute communication passe par ses filtres et que toute donnée les traversant soit analysée. Mais en plus, il se chargera de communiquer lui-même en SSL avec vos serveurs qui acceptent ce type de connexion.

Autrement dit, si vous laisseriez Thunderbird utiliser son propre SSL, Avast! ne pourrait rien analyser puisque tout serait déjà encrypté. Mais quels sont les ports par défaut à utiliser ? En voici une liste :

  • POP3 : 110
  • SMTP : 25
  • IMAP : 143

Après avoir fait ces réglages dans Thunderbird, vérifiez que tout fonctionne en vous envoyant quelques courriels d'un compte à l'autre. Si vous n'avez qu'un seul compte, envoyez un message à un ami que vous savez qu'il répondra rapidement. Par exemple, l'un de vos contacts Messenger qui est actuellement en ligne.

Maintenant, vous pouvez à nouveau envoyer et recevoir des courriels, mais comment savoir si Avast! fait sont travail ? Son icône bouge pendant l'envoi d'un courriel, mais cela ne me suffit pas. Pour voir si Avast! reconnait chacun de vos comptes de courriel, double-cliquez sur son icône près de l'horloge pour accéder à sa fenêtre principale. Sur la gauche, il y a une liste d'onglets. Cliquez sur Protection résidente puis sur Agent Mail. Complètement à droite de la fenêtre, cliquez sur le bouton Réglages expert. Une nouvelle fenêtre s'affiche et présente sur sa gauche une nouvelle liste d'onglets. On n’arrête pas le progrès. Cliquez sur Comptes SSL.

Voici la liste des connexions détectées par Avast!. Pour chacunes d'elles est indiqué le nom de l'ordinateur distant, le protocole utilisé, le port utilisé et la méthode de cryptage utilisée. Si votre fournisseur d'accès Internet vous octroi une adresse (ou plus), que son nom figure dans la première colonne, mais que dans la dernière colonne il est indiqué « Aucun », c'est simple, Avast! ne sait pas comment se connecter à ce fournisseur de façon sécurisée. Peut-être vous faudra-t-il communiquer avec eux.

J'espère que ceci vous aura été utile.